Tohu Bohu accueille le danseur Tidiani N’Diaye

Tohu Bohu accueille le danseur Tidiani N’Diaye

-18h30 : petite performance dansée dans le jardin du café (durée 15 min environ)
-19H30 : repas (riz & dahl de lentilles)

Entrée 6€ (adhérents 4€)

-20H30 : documentaire « Caméléon » retraçant le parcours de Tidiani
-21H15 : performance dansée : «  Moi, Ma Chambre et Ma rue »

Mer PLASTIQUE

Le plastique nous submerge. Depuis l’invention du plastique, sur 8,3 milliards de tonnes de plastiques produites, seules 9% ont été recyclées… Au Mali, sur les décharges, des enfants, des femmes, des vieux, des jeunes travaillent pour gagner quelques francs CFA… et de nombreux problèmes de santé ! Les déchets sont brûlés, dégageant des vapeurs toxiques respirées par les populations voisines. A Bamako, les montagnes de déchets ont fini par former de nouveaux paysages. On contourne la décharge comme un élément géologique naturel. Les rivières de plastique se déversent dans les rues, recouvrent les trous comme des flaques. On les enjambe, saute au- dessus, les esquives de justesse à moto.

L’artiste, face à ce constat, peut être révélateur et médiateur : en partant de son inspiration et jusqu’à l’aboutissement de son travail, grâce à son langage artistique propre, il rend sensible ce constat pour le plus grand nombre. « Un danseur habillé de sacs plastiques a un pouvoir évocateur, percutant et immédiat, et suscite la curiosité, devenant ainsi plus efficace qu’un message de sensibilisation classique » (Tidiani N’DIAYE).

 

Cette entrée a été publiée dans Danse. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.