« Santiago Italia » de Nanni Moretti

Entrée 5€ (une soupe est proposée par l’asso Tohu-Bohu dés 19h30: 2€50)

« Santiago Italia » de Nanni Moretti
[
Italie, France, Chili, 2018, 80']

Après le coup d’État militaire du général Pinochet de septembre 1973, l’ambassade d’Italie à Santiago (Chili) a accueilli des centaines de demandeurs d’asile. À travers des témoignages, le documentaire de Nanni Moretti raconte cette période durant laquelle de nombreuses vies ont pu être sauvées grâce à quelques diplomates italiens.

 

 

 

 

 

 

Nanni Moretti :

est né en 1953 à Brunico (Italie). Adolescent, il a deux passions : le cinéma et le water-polo. À 20 ans, il réalise deux court-métrages en super 8 qu’il interprète, monte et développe lui-même. Il ne cessera ensuite de jouer dans ses films, souvent des comédies d’une drôlerie mordante, qui mêlent questionnements intimes et préoccupations politiques.

En 1976, son premier long-métrage, Je suis un autarcique, le sacre chef de file du nouveau cinéma italien. Suivront Ecce Bombo (1986), Sogni d’oro (1981) qui obtient le Grand Prix à Venise, et Bianca (1983). Puis on le retrouve en curé dans La messe est finie (1985) et en militant communiste amnésique dans Palombella rossa (1989). En 1985, Nanni Moretti s’ouvre d’autres portes en fondant sa maison de production, Sacher Film et reprend même une salle de cinéma romaine, le Nuovo Sacher en 1991.

En 1994, Journal intime obtient le Prix de la mise en scène à Cannes où il obtiendra sept ans plus tard la Palme d’or pour La Chambre du fils. En 1997, il fait partie du jury du festival de Cannes. En 2004, la Société des Réalisateurs de Films honore son talent et son audace en lui remettant le Carrosse d’Or.

Son dernier film de fiction à ce jour, le bouleversant Mia Madre, est sorti en 2015. En 2018, il réalise le documentaire Santiago, Italia.

(Source : La Cinetek & Société des Réalisateurs de Films)

Cette entrée a été publiée dans Cinéma. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.