Prochainement au café

<< retourner au programme

Festival – "Les petits concerts des voisins": Dialogue

Lundi 2 août 2021 – 20:30

Lundi 2 août à  20h30 à l’Église de Trédrez,

tarifs: 14€ tarif plein – 10€ tarif réduit -15 ans gratuit

Dialogue

Gaspar Hoyos : flûte traversière

Valérie Balssa : traverso

Deux flûtes seules dialoguent entre elles, l’une d’esthétique baroque, l’autre du XXème siècle. Elles font entendre, chacune à leur tour, des joyaux de la musique ancienne et d’aujourd’hui, mais partagent aussi, avec quelques aménagements, une pièce du XVIIIe siècle et se retrouvent dans un étonnant duo spécialement écrit pour les interprètes de ce concert, par le compositeur Jean-Yves Bernhard.

Tantôt proches du public, tantôt loin ou même hors de sa vue, les deux musiciens s’approprient l’espace, brouillent les repères habituels, séduisent ou troublent l’oreille des auditeurs, transportés sans transition d’un monde à l’autre, d’un son à l’autre. La musique d’autrefois, servie par une flûte d’hier qui prête par instant sa voix à la musique d’aujourd’hui ; la musique contemporaine, servie par une flûte moderne, qui à son tour, prête sa voix à la musique d’hier. Un duo hors du commun.

 

 

 

 

 

Programme :

*Jacques-Martin Hotteterre (1673-1763) : Ecos pour la flûte traversière seule,

*Claude Debussy (1862-1918) : syrinx pour flûte seule

*François Couperin (1668-1733) : le rossignol en amour (extrait du XIIème ordre, pièce de clavecin)

*Robert Aitken : Icicle

*Tristan Murail : unanswered question (1995), Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788),

sonate pour la flûte traversière seule sans basse en la min (Poco Adagio, allegro, allegro)

*Charles Chaynes (1925-2016) : prélude

*Joseph Bodin de Boismortier 1689-1755) : suites de pièces op 35 pour une flûte traversière seule, deuxième suite en sol Majeur. Prélude, bourrée, musette en rondeau, gigue

*Paul Hindemith (1895-1963) : 8 pièces pour flûte seule

*Jean-Yves Bernhard : traver-sons (2021)

 

Gaspar Hoyos -flûte traversière

Gaspar Hoyos est l’un des flûtistes les plus appréciés de sa génération. Sa sensibilité et sa virtuosité ont été saluées par le public et la critique partout dans le monde. Il a remporté des prix aux concours internationaux Jean-Pierre Rampal (1998), Markneukirchen (Allemagne, 1998) et NFA Young Artist Competition (USA, 1995).

Actuellement Première Flûte de l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy, Gaspar Hoyos est régulièrement invité par les formations les plus prestigieuses et poursuit une carrière active de chambriste, et de pédagogue.

Il a enregistré plusieurs disques, a participé à de nombreux Festivals de Musique dans le monde entier et donne régulièrement des master-classes dans plusieurs continents. Ses recueils pour flûte sont édités par G. Billaudot et R. Martin.

Il a fait ses études auprès de Paula Robison au New England Conservatory de Boston, puis à Paris où il se perfectionne auprès de Raymond Guiot. Il fut le dernier flûtiste à recevoir les précieux conseils de Jean-Pierre Rampal juste avant qu’il ne quitte ce monde.

Valérie Balssa – Traverso

Valérie Balssa étudie la flûte traversière moderne à la haute école de Genève, puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, dans la classe de Maxence Larrieu, et obtient un premier prix en 1987. Elle poursuit ses études au conservatoire royal de Bruxelles dans la classe du maitre incontesté́ de la flûte baroque : Barthold Kuijken, et obtient en 1992, son diplôme supérieur de soliste « avec distinction ». Elle travaille et enregistre avec la plupart des ensembles baroques connus en France tels que les arts florissants (William Christie), les musiciens du Louvre (Marc Minkovsky), la symphonie du Marais (Hugo Reyne), l’ensemble Matheus (Jean Christophe Spinosi), l’ensemble Akadêmia (Françoise Lasserre) et plus récemment, l’ensemble La chapelle Rhénane (Benoit Haller)

Elle apprécie tout particulièrement la musique de chambre en témoignent de nombreux C.D avec l’ensemble Italien pian e forte, à Milan, l’ensemble les conversations avec la claveciniste Blandine Ranou et son frère Emmanuel Balssa, l’ensemble à deux fleustes esgales, qu’elle fonde avec le flûtiste Jean-Pierre Pinet. Elle est également la partenaire d’Ilton Wjuniski, grand spécialiste du clavicorde en France.
Avec son nouvel ensemble
tic toc choc, elle vient d’enregistrer un disque de suites pour flûte et basse continue et suites en trio de Michel de la Barre, l’un des tout premier flûtiste « traversier » du début du XVIIIe siècle (nouveau label discographique INCISES).

Elle enseigne la flûte traversière baroque, la musique de chambre et l’ornementation aux CRD d’Orsay, CRR de Boulogne Billancourt et Pôle supérieur d’enseignement artistique de Paris Boulogne Billancourt.

 

 

<< retourner au programme

Les commentaires sont fermés.