(Hight Power et Jaitapur live de Pradeep Indulkar) ANNULER

Projection de deux films sous-titrés en français de Pradeep Indulkar

High Power et Jaitapur live

Pradeep Indulkar, ancien chercheur du programme nucléaire indien devenu lanceur d’alerte, publie des livres et de nombreux articles en Inde dénonçant l’absence de débat démocratique autour de la construction des centrales nucléaires ainsi que les ravages qu’elles provoquent sur les plans humain et écologique. Il participe à la résistance des populations riveraines.Il est le réalisateur de ces 2 films qu’il présente en Europe à l’occasion de multiples tournées.

High Power (27 minutes) :

La centrale nucléaire de Tarapur est la première centrale nucléaire construite en Inde, il y a une cinquantaine d’année. Elle s’accompagna du déplacement de plusieurs villages près de Tarapur. L’auteur est allé les visiter. Il constate la situation de milliers de personnes déplacées, qui ont perdu leurs terres, leurs maisons, la mer et presque tout, sans aucune compensation convenable. De surcroit, ils sont maintenant atteints de maladies qu’ils ne connaissaient pas auparavant.

Pradeep Indulkar : « L’obscurité se répand sur la ville qui produit l’énergie pour le pays et cet état de fait semble être là pour durer. La centrale nucléaire de Tarapur fut démarrée à grand bruit de fanfares, il y a 40 ans. Tarapur, la ville qui lui a donné son nom, est malgré tout à mille lieux du rêve que la centrale promettait. Ce qui est véritablement arrivé à Tarapur au cours de ces 40 longues années est un avertissement dont le monde entier doit prendre conscience avant qu’il ne soit trop tard. »

Jaitapur live (33 minutes) :

New Delhi prévoit de construire à Jaitapur, en bord de mer entre Bombay et Goa, la plus grosse centrale nucléaire au monde. Elle sera de fabrication française, construite par Areva.Cette décision a traumatisé les paysans et les pêcheurs de la région qui redoutent un changement radical de leur mode de vie et se sont regroupés en un vaste mouvement de protestation, malgré une répression brutale qui a déjà tué l’un des pêcheurs.

Cette entrée a été publiée dans Cinéma, Rencontre. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.