Badeli : Concert annulé

Concert annulé : Les musiciens n’ont pas obtenu leur carte de séjour

Musique traditionnelle du Nord de l’Inde, musique des cours du Rajasthan.

Amanat Ali Kawa, fondateur et leader de Badeli, descend d’une vieille lignée de musiciens classiques de l’Inde du Nord. Son arrière-grand-père, Ustad Molla Bakha Daosi, était l’un des chanteurs de dhrupad (style ancien de musique classique) les plus célèbrés de son temps. Il était aussi le professeur de musique de la famille royale de Jaïpur. Son père fut l’élève du mythique chanteur et théoricien de la musique Ustad Amir Khan, avant de devenir chanteur à la All India Radio de Delhi puis d’enseigner aux Etats-Unis et aux Pays-Bas.

Son père, le vieux maître de chant classique hindoustani Kawa Sahb, le destinait à être médecin ou ingénieur.  » Depuis ma plus petite enfance mon père m’a appris la musique. Je l’entendais chanter et mes grands frères jouaient avec lui. C’est dans mon sang. Je voulais vraiment que ma vie soit avec la musique  » C’est donc la musique qu’Amanat Ali étudia, avant de sortir major de sa promotion en 1998, à l’Université de Jaïpur au Rajasthan. Il acquit ainsi une connaissance théorique qui vint parfaitement compléter sa formation traditionnelle de musicien.

Et c’est en compagnie de ses frères et cousins qu’Amanat Ali Kawa joue au sein de Badeli. Leur répertoire est essentiellement issu du vaste répertoire famillial. Leurs prestations commencent souvent par des bhajans (chansons mystiques et philosophiques hindoues) ou des mands, vieilles chansons rajasthanies. Ces chansons, peu à peu délaissées du fait de leurs complexités, sont bien souvent renversantes de beauté. Parlant, dans une poésie bien audible sans entendre le rajasthani, du bonheur du désert, de l’amour de sa région, de l’amour tout simple, la musique transporte.

Ce n’est qu’ensuite que les chansons plus légères et dansantes entrent en scène. Elles étaient autrefois jouées aussi bien à la cour des maharajas que pour les fêtes populaires. Amanat Ali, avec sa chaleur et sa joie communicatives, les rend tout à fait actuelles, loin de laisser peser sur elles le poids des siècles passés. L’inspiration de moments ou de personnes présentes amène à une réécriture permanente de la musique comme des textes. La vie, l’énergie que Badeli met dans ses interprétations emmène loin de l’austérité de la musique classique, même si elles en conservent la subtilité et la finesse. C’est le sourire raggaillardit que l’on sort d’un concert de Badeli.

Amanat Ali Kawa et son groupe ont fait plusieurs tournées européennes qui les ont menés en Allemagne, en Suisse, au Benelux, aux Canaries (Womad Festival de Las Palmas) et en France (Festival d’Hivers Addim 26, Soleil Bleu à Nantes, Festival de Voix de Gebwiller, à Lilles en 2006, au Satellit Café de Paris…) Badeli a également participé à la création du spectacle « Règlements de Conte » du rappeur Kwa

Artistes : Amanat Ali Kawa, Irshad Ali Kawa, Imran Khan Foga, Nishad Ali Kawa

Cette entrée a été publiée dans Concert. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.