Dans le cadre du festival Transat , mis en place par les ateliers Médicis, le danseur/chorégraphe Tidiani N’DIAYE sera en résidence au café et proposera des ateliers ouvert à toutes & tous…

Transat, c’est des résidences de trois à six semaines consacrées au projet de création de l’artiste et pour moitié à la rencontre avec le public et à la transmission. Une bourse est allouée à chaque artiste en résidence en fonction de sa durée et du nombre d’artistes associés.

Tidiani N’Diaye

Après quatre ans de formation dans un centre de danse à Bamako, sous la direction de la chorégraphe haïtienne Kettly Noël, Tidiani obtient en 2009, le premier prix du Bal des Donkelaw organisée par l’Institut Français de Bamako et Donko Seko avec sa première pièce « Être différent ».

Il entre au Centre National de Danse Contemporaine d’Angers sous la direction d’Emmanuelle Huynh en 2011 et obtient le diplôme national supérieur de danseur professionnel, ainsi qu’une licence en « art du spectacle » à l’Université Paris VIII en 2013.
En septembre 2013, il entre au Centre National Chorégraphique de Montpellier au sein du master ex.e.r.ce sous la direction de Mathilde Monnier, dont il sort diplômé en 2015.

Depuis 2010, il mène des projets entre danse et art numérique. En 2010, il crée la structure Copier Coller (centre de ressource multimédia et de création artistique) à Bamako avec le soutien de la compagnie Gilles Jobin, puis en 2013 l’association Copier Coller à Angers.

Cette entrée a été publiée dans Danse. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.