“Canto alla rovescia” avec Massimiliano Di carlo [musique de l'Italie]

Stage de Danse de 17h30 à 19 h : 15€

Concert à partir de 20h, participation libre

Concert/conférence sur la musique de tradition orale de l’appenin du centre sud d’Italie

Le “Canto alla rovescia” vous immergera dans des sonorités anciennes et modernes, d’une beauté profonde recherchées et réinterprétées suite à une recherche minutieuse sur le terrain et dans des archives réalisée par Massimiliano Di Carlo. Ce dernier rien qu’avec sa voix, sans sonorisation et avec des instruments construits par lui-meme ou retrouvés dans des maisons d’anciens musiciens, nous fait revivre la tradition orale de l’Italie centrale et du Sud. Outre aux sons, il y aura des histoires, des anecdotes, références aux sons harmoniques, à la relation entre son et thérapie et la vision de videos inédits. La partie finale du concert deviendra une reproduction des fêtes de dance à la maison, où le corps en mouvement transmit les sons de cette culture.
Audio tracks : https://soundcloud.com/user-338150246
Curriculum vitae – Massimiliano Di carlo Musicien et chercheur. Il termine ses études musicales classiques en 2005, diplômé en trompette au Conservatoire N. Piccinni” de Bari,  poursuit ses activités dans le milieu orchestral, lyrique, symphonique et de musique  de chambre jusqu’en 2014. Il a joué, entre autres, sous la direction de chef d’orchestre tel que M° Riccardo Muti, M° Kurt Masur ( Orchestre «L. Cherubuni»). En 2010, il commence une recherche autonome sur la voix, avec un étude approfondi sur le chant diphonique, avec l’expertise musicale et etnologique de M° Tran Quang Hai (centre nationale de recherche de Paris). En 2012 naît le duo electro-acoustique A Dark dress , avec le pianiste et sound-designer Stefan Roslmair, avec lequel il commence une recherche et une activité de concerts où l’improvisation et la composition improvisées sont au rendez-vous. Ce parcours s’est concrétisé et conclu en 2015 avec des exécutions publiques en festivals internationales (Théâtre Carlo Felice- Gênes et «Punkt festival»-Wroclaw-Polonie), avec un intérêt fort de la part des critiques G.Montano, G. Festinese et des magazines de musique “Jazzconvention” et “Musica Jazz Italia”. La rencontre et la collaboration avec Pierluigi Virelli et le groupe musical Cantunera à Berlin en 2013 lui permet de démarrer l’étude de la musique traditionnelle et la recherche sur le terrain en contact avec le monde agropastoral de l’Italie centreméridionale. Depuis 2016 cette recherche est concentré dans la zone entre Ascoli Piceno, Teramo et Amatrice, elle se base sur le côtoiement quotidien des anciens du lieu, porteurs de la connaissance du repertoire, la consultation des archives et la confrontation avec des etnomusicologues. Au cours des dernières années il à jouè dans des festivals internationaux avec des artistes tel que Amelia Cuni, Werner Durand, Tran Quang Hai, Veronika Otto, Ganesh Anandan, Pierluigi Virelli, Stefan Roslmair, Filomena Campus.
A ce jour il enseigne régulièrement des techniques vocales et chant diphonique auprès du Conservatoire «L.D’Annunzio» de Pescare, à l’ «UICAP» union des aveugles d’Italie, et dans des centres culturels en France, Allemagne, Polonie et Italie. Il  avec le “Canto alla rovescia”en contextes différents de vulgarisation culturelle, tel que «Klang Holz» Berlin, Lycée International «L. Da Vinci» 2017 – Paris, «Jazz warriors international 2014» -Londre, Atelier «Matta» – Pescare, Festival de paesologie
«La Luna e i calanchi» – Aliano 2016, Masseria «Jesce» avec Paolo Rumiz – Altamura, Festival «Arte in centro- mete contemporanee 2016» -Chieti, Vents de Vilaine 2017 a Pont Rèan Contacter : Fb page: «Massimiliano di Carlo» E mail: maxdicarlo.musica@gmail.com

Cette entrée a été publiée dans Concert, Danse. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.