« 78,9 ou les mémoires d’un âne » de Jean Kergrist

Entrée libre

Jean Kergrist, vieux clown têtu, s’accroche à la scène en préparant sa disparition prochaine. Il affirme que son propos n’est plus de faire rire. Pas certain !

Jean Kergrist, perpétuel migrant breton, revenu, rouge au nez, des tréteaux, scènes, manifs, festivals (d’Europe et d’ailleurs) en faisant rire de causes plus ou moins désespérées, s’attaque enfin à la seule grande cause qui vaille : la sienne. Pour alléger son prochain transit astral, il essaie de se délester d’archives trop lourdes à porter.

Dans ce « p’tit dernier pour la route », il tente aussi, en guise de bilan d’entreprise, de nous fourguer son enfance, ses entourloupes, ses bouquins, son spleen, ses bourdes. Pied de nez à la grande faucheuse. Kit de survie pour temps troublés. Faut-il en rire ?

Spectacle garanti non subventionné, adaptable à tous les lieux (grandes et petites salles) et à tous les auditoires.

(Spectacle poétique, historique, rock, humoristique et joyeux. Pour tout public)

Durée : 1 heure 20

Cette entrée a été publiée dans spectacle. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.