« Sur des chardons Ardents » #1

Proposé par l’Association Diroll et le Café Théodore :

2 concerts sous chapiteau:

A la cidrerie du Lianver à Trédrez-Locquémeau,
ouverture du site à partir de 19h
(petites restaurations, bar, parking)

Entrée 15€ (10€ demandeurs d’emploi, gratuit -12ans)

- Ollivier Jory akoustik

Ce duo acoustique est la troisième proposition de Philippe Ollivier et Yannick Jory, après la création d’OstinatO en 2006 et la composition de la musique du spectacle Hirisinn de la Cie le P’tit Cirk en 2012.

Alors qu’OstinatO était une proposition qui faisait la part belle à un travail électronique sur les Saxophones, bandonéon et accordéon, et qu’Hirisinn était un spectacle de cirque avec une grande part visuelle assurée par 4 acrobates en piste, ce duo acoustique a fait le choix de la sobriété et de la légèreté.

Avec plus de 250 apparitions scéniques, le duo est très soudé et les deux musiciens ont atteint une cohésion et une complicité qui leur donne une remarquable liberté dans les interprétations et les improvisations. Enjouée et dynamique, leur musique légère issue de la complémentarité du saxophone et du bandonéon constitue un répertoire où la finesse et l’émotion côtoient la joie, la bonne humeur et l’énergie! Ce répertoire est interprété avec une rare cohésion, ce qui est fondamental dans la musique en duo.

- Erik Marchand  et  Rodolphe Burger,

Lorsqu’on connaît la carrière d’Erik MARCHAND, on a du mal à l’imaginer faire partie d’un groupe de rock. Cet immense chanteur traditionnel à la voix puissante a fait danser des milliers de danseurs en chantant a capella dans les festoù-noz et fait partie de l’un des plus grands groupes bretons de tous les temps, GWERZ. Il a aussi chanté en trio avec le guitariste Titi ROBIN et le tabliste Hameed KHAN (le sublime An Tri Breur en 1991), avec le jazzman breton Jacques PELLEN, avec le TARAF DE CARANCEBES, et bien d’autres.

Mais Erik MARCHAND n’a pas fini de nous étonner ! Cette rencontre improvisée avec le rock a eu lieu en 2003 pour un morceau joué au festival Panorama de Morlaix, à l’initiative du guitariste et chanteur Rodolphe BURGER (ex-KAT ONOMA). Le projet a pris forme en résidence au Quartz de Brest, pour finalement être joué dans plusieurs festivals (Transmusicales, Sons d’Hiver, etc.) et donner naissance au CD Before Bach.

Le style indéfinissable de cet album, aussi délirant que les textes pratiquement tous écrits par Christian DURO (parolier habituel d’Erik MARCHAND et également clarinettiste), a de quoi surprendre et de quoi enchanter aussi. Car rarement on aura entendu un projet aussi étonnant et réussi, avec autant d’ampleur et un son d’une puissance incroyable.

La voix d’Erik MARCHAND, ici totalement incantatoire, et la guitare de Rodolphe BURGER, qui sait se faire tour à tour blues, heavy, spatiale, atmosphérique, donnent une dimension jamais atteinte à ce type de rencontre musicale. Le oud électrique de Mehdi HADDAB EKOVA, DU OUD) assure un “pont” solide entre la voix et la guitare que tout séparait;

Les musiques sont soit traditionnelles (de Bretagne, mais aussi des Balkans pour Gheorghe s’i florea et de Grèce pour Zalizome), soit écrites par Erik MARCHAND ou Rodolphe BURGER qui, malgré leurs différentes cultures musicales, ont réussi à créer une œuvre cohérente jusqu’au bout.

 

Cette entrée a été publiée dans Festival. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.