ROLAND BARTHES 1915-1980 Le Théâtre Du Langage de Thierry Thomas

La matinale: Petit-Dej [offert] + Ciné Doc: 10h, 5€

ROLAND BARTHES 1915-1980 Le Théâtre Du Langage de Thierry Thomas (2015, France, 54′)

Il a souvent écrit pour être aimé, avec le sentiment poignant qu’on n’est jamais vraiment aimé pour son écriture. Pour Roland Barthes, l’écriture même est jouissance et le langage, un théâtre qui lui a permis d’explorer un certain imaginaire collectif de la modernité. Il a beau avoir brillé sur la scène intellectuelle des années 60 et 70, ce passionné décrypteur de signes n’a rien perdu de son aura. Au fil de cet autoportrait, son timbre envoûtant, son intelligence limpide, ce mélange d’exigence et de vulnérabilité nous rendent sa présence singulière au présent : des archives revisitées d’un point de vue aussi proche et complice que possible, la force de l’image nous attachant au jeu du regard, à l’intensité, à l’énigme du visage.
Dans La chambre claire, en quête d’une photo de sa mère et au-delà de la ressemblance, Barthes croise enfin « une image juste », cet « air » presque insaisissable qui n’appartenait qu’à elle. C’est ce qui anime Thierry Thomas et Chantal Thomas dans ce film tissé d’éclats : Roland Barthes. Le théâtre du langage.

Cette entrée a été publiée dans Cinéma. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.