Robert Wood, Blues, Rock

entrée: 4€

Il a délaissé son vibraphone pour un blues (guitare électrique et chants) qualifié de « transe » et caractérisé par des soli. de guitare inventifs et souvent rock (Il s’accompagne de pédales électroharmonics et de loopers pour sa ligne de basse)

Au répertoire, des reprises de blues du delta (Johnny Lee Hoocker entre autre) et des compositions personnelles

Robert WATSON WOOD, né à Bournemouth, Angleterre, en 1949, de souche écossaise. Les deux branches de sa famille, les Wood et les Watson,sont des clans associés venant du Sud de l’Ecosse, tous deux présents à la tristement célèbre bataille de Culloden en 1746.

Après avoir formé un groupe de jazz progressif à l’Université d’Oxford fin des années 60, Robert Wood passe plus de vingt ans en France avant d’aller vivre à Brême en Allemagne. Il joue du jazz avec son propre trio, et puis quartet, comprenant Steve Potts, Ron Pittner et Kent Carter, avant d’évoluer vers le rock progressif et la transe dite “psychédélique”, avec les groupes tels Beliaev, Woodlands, Vibrarock, Lard Free, On The Air, Wolfsmond, The Golden Dawn et, maintenant, The Watson Wood Band, en Angleterre, Allemagne, France, Russie, Afrique du Nord et d’autrespays encore. Robert Wood continue de donner des concerts “live” à la guitare électrique et au vibraphone, en solo et en groupe.En tant que compositeur et musicien, il a collaboré avec le théâtre, la danse contemporaine, le film et diverses artistes tels que les peintres Jacques Monory et Jacques Juin et le dessinateur Buzelli. Son travail avec Elisabeth Huppert sur plusieurs films/court-métrages a vu “Le Rat” recevoir Le Prix Spécial du Jury de Cannes. Robert Wood a joué et enregistré en tant que musicien invité avec, entre autres, Alan Silva’s Celestrial Communication Orchestra, Ambrose Jackson’s Big Band, Gong, The Global Village Trucking Company, The Utopic Sporadic orchestra, Wolfsmond et On The Air. Robert Wood est fan et utilisateur des effets Electro-Harmonix depuis les années 70, et souvent associé à l’école de musique de Canterbury.

Cette entrée a été publiée dans Concert. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.