Prochainement au café

<< retourner au programme

Cinéma – Rainer Maria Rilke de Stan Neumann

Samedi 16 septembre 2017 – 10:00

La matinale:

Petit-Dej [offert] + Ciné Doc: 10h, 5€

Rainer Maria Rilke de Stan Neumann,1996,45 min, France

Une cinquantaine de photographies de Rilke dispersées entre la Suisse, la France et l’Allemagne. Pour parler de l’homme et de sa vie, Stan Neumann les a filmées non pas comme des images mais comme on regarde quelqu’un qu’on a en face de soi. De son œuvre poétique, il n’a gardé que des fragments des « Élégies de Duino » parce que Rilke voyait dans ces poèmes l’aboutissement de toute son œuvre antérieure. Et pour donner à entendre une des voix les plus radicales de ce siècle, pour faire ressentir ce qu’elle peut aujourd’hui encore nous donner, Rüdiger Vogler a accepté de dire Rilke, en français.

Comment encore reconnaître

Comment encore reconnaître
ce que fut la douce vie ?
En contemplant peut-être
dans ma paume l’imagerie

de ces lignes et de ces rides
que l’on entretient
en fermant sur le vide
cette main de rien.

C’est presque l’invisible qui luit

C’est presque l’invisible qui luit
au-dessus de la pente ailée ;
il reste un peu d’une claire nuit
à ce jour en argent mêlée.

Vois, la lumière ne pèse point
sur ces obéissants contours
et, là-bas, ces hameaux, d’être loin,
quelqu’un les console toujours.

<< retourner au programme

Les commentaires sont fermés.