L’argousier

L’ARGOUSIER

Laboratoire en forme de duo multicolore et minimaliste,on y trouve du post-punk, du zouk, des trucs un peu noise, des voix éthérées, une MPC et des poèmes.

Zou!

Lulu et Sophie, musiciennes actives dans plusieurs formations du Nord de la France (SaSo, Le Vertigo, Chauffe Marcelle !, La Goutte, neebiic, French Rag…), se lancent le défi de monter un groupe éclair et éphémère en juin 2015, sobrement nommé Sophie et Lulu à l’occasion de la Hootenanny organisée par la Malterie à Lille.

Leur concert est surprenant et un peu de traviole, mais l’expérience de la création à deux est concluante, et elles se donnent rendez-vous pour des sessions de travail à la maison dès la rentrée.

Les répétitions confirment leur affection pour le bancal, les imaginaires foutraques et une certaine approche des instruments, intuitive et libre. Elles composent alors à partir de longues improvisations et Sophie pratique une forme d’écriture automatique pour les textes.

Il est arrivé qu’on évoque Young Marble Giant, Cocorosie, ou Mansfield Tya à l’écoute de l’Argousier.

Ludivine Vandenbroucke : basse, accordéon, voix, MPC

Sophie Sand : guitare, accordéon, voix, machines

Au printemps 2018, elles partent enregistrer leur premier album en compagnie du réalisateur David Lamblin (DLGZ, SaSo),
dans une maison perdue au fond des Ardennes.
5 jours plus tard, et pas mal d’heures de mix derrière, « Le Vent sous ses Pieds » est prêt à sortir.

Tarifs: 7/6 euros

Cette entrée a été publiée dans Concert. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.