La route du sel de Ulrike Koch

entrée 5€ (soupe proposée par l’association Tohu-Bohu dés 19h : 2€)

110 mn, 1997, germano-suisse

Chaque printemps, des éleveurs de yacks du nord du Tibet se préparent pour le long périple qui les conduira au lac Tsento pour récolter le sel qu’ils échangeront contre le grain. Le père, la Mère, le Seigneur des animaux et le Novice conduiront le troupeau de 160 yacks sur le dos desquels ils transporteront au retour les sacs gonflés de sel. Les rites avant le départ et sur le lieu de la récolte, le langage du sel et la bonne entente des hommes entre eux sont des éléments qui doivent être suivis et respectés. Mais sur les traces des éleveurs, il y a maintenant des camions car l’exploitation indu

strielle est une autre réalité. Combien de temps la déesse du lac salé les protègera-t-elle ?

Grand Prix du Film Ethnologique – Paris 1998
Premier Prix du Festival de Taormina – 1997
Prix du Meilleur Film Etranger – Pusan 1997

Cette entrée a été publiée dans Cinéma. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.