Hommage à Jacques Higelin

LECTURE CONCERT

Bien sûr, on le sait poète. Grand maître de l’improvisation, capable de mettre le feu sur scène. On l’imagine moins absorbé dans le silence, penché des heures durant, sur ses cahiers.
Ce trésor d’écriture, il l’avait jusqu’ici gardé secret jusqu’à cette publication en 2016 où Jacques Higelin a choisi de publier une centaine de ces textes inédits, longs ou brefs, épiques ou incisifs, écrits entre 1982 et 2015. Par petites touches, notre lecture-concert dévoile quelques uns de ses secrets d’écriture.

Une ode à la créativité et à la liberté, servie par un de ses anciens compagnons de route, Pierre Chérèze, à la guitare, et Philippe Bertin pour la lecture à haute voix. ce florilège de textes est issu de l’ouvrage « Flâner entre les intervalles », (Pauvert/Fayard, 2016).

Quinze compositions originales où l’on retrouve l’esprit musical du dernier Fou chantant.

Sélection de textes

Dangerous dog – Je suis la voix – - Le demi-siècle – L’empire des sens – Dans la maison des femmes – Vieux fou – Essaye-moi d’abord – Tout communique – Le vent – Parole d’homme – Papa, c’est quoi ces clowns ? – Un courant d’air – Des couteaux de cristal – La vie aura ma peau – Toute une vie

BIO PIERRE CHEREZE

Ce guitariste autodidacte a commencé à l’âge de 12 ans. Premier groupe avec 2 camarades de classe. Ses influences : les Beatles, Jimi Hendrix et Jeff Beck.Il accompagne le chanteur de rock « Moustique » sous le nom des « Chemises rouges ».Après une saison au « Club Med » et quelques mois de bal à Nantes rencontre avec Pascal STIVE grâce auquel il intègre le groupe « YS » en remplaçant Dan AR BRAZ  (ancien groupe d’Allan STIVELL) Et c’est au studio « d’Hérouville  » qu’il fait la rencontre de Jacques Higelin avec lequel il enregistre l’album « Alertez les bébés ».

Pierre Chérèze accompagne ces artistes:

HIGELIN de 1976 à 2001
Diane DUFRESNE en 1992
Louis CHÉDID en 1990
Cheb KHALED de 1996 à 1999
Également Valérie LAGRANGE, Bill DERAIME, Jean GUIDONI  etc ….

Il enregistre enfin quelques albums sous mon nom chez CBS  de 1980 à 1984

BIO PHILIPPE BERTIN

Journaliste de formation puis photographe-plasticien, Philippe Bertin a découvert le plaisir de lire en public , en travaillant sur la maladie d’Alzheimer avec l’auteure Olivia Rosenthal, («On n’est pas là pour disparaître» Gallimard, 2007). Première performance itinérante en compagnie de Gaël Ascal à la contrebasse. Depuis, les lectures s’enchaînent, au gré de ses passions: Satie, Pérec, Barthes, Pirotte, Topor, Böll, Darley, etc. Et tout dernièrement,une lecture à deux voix avec Marie Nimier autour de son nouveau roman « les confidences » (Gallimard, 2019).

Ses goûts musicaux : Arvo Pärt, Max Richter

Cette entrée a été publiée dans Concert. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.