Exposition Gildas Chasseboeuf

Entrée libre

Exposition visible du Lundi 1 octobre au Dimanche 28 octobre 2012

Rencontre et pot avec l’artiste le dimanche 7 octobre à partir de 18h00

Gildas Chasseboeuf observe, note, croque la vie du port, qu’il redécouvre chaque depuis la fenêtre de sa maison; c’est avant tout une œuvre personnelle, proche du journalisme intime, qu’il nous livre. En feuilletant les pages de ce carnet, nous pénétrons dans l’univers particulier de l’artiste, mais aussi dans celui du port, y découvrant une magie insoupçonnée.

L’esthétique et la richesse du quotidien d’un port, que bien souvent nous n’avons pas su voir, nous sont ici révélées en quelques coups de crayons. Les eaux violentes y sont rares, car ce qui lui donne sa couleur, c’est avant tout son hospitalité. Le Légué de Gildas Chasseboeuf offre une escale à tous les migrateurs qui s’y ressources: caboteurs et cargos marins, musiciens et ouvriers de chantier, oiseaux, crevettes et poissons…La confrontation avec un improbable ibis sacré côtoie les retrouvailles familières avec les caboteurs de la famille Ladoga.

Il divague, tangue, chavire avec délices et nous entraîne dans son sillage au cœur d’un monde poétique innatendu.

Karine Le Petit, ethnologue.

 

Gildas Chasseboeuf vit et travaille sur le port du Légué depuis plus de 20 ans. Spectateur privilégié du quotidien du port, il réalise carnet de voyage, illustrations, dessins, aquarelles, peintures murales etc. Il anime régulièrement des ateliers où les participants, sur des lieux simples ou extraordinaires découvrent le plaisir et la poésie du pinceau sur la feuille de papier blanc.

Cette entrée a été publiée dans Exposition. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.