Badphone Septet

À la question posée, comment si peu en gouvernent autant ? Le BadPhone Septet garde à vue ceux qui s’opposent à l’écran total des visionnaires siliconés et répond par le refus de parvenir.

Musique originale, au départ écrite pour la danse, le cinéma, le théâtre et toujours improvisée, elle se décline aujourd’hui avec les « anciens » du Plan B, autour de Bernard Lepallec.

Composition du septet:

Thierry Briand, Tuba

Peter Brooks, Ténor sax

Pierre Claudé, Alto sax

Guillaume Laizet, Clarinette

Bernard Lepallec, Saxophones et compositions

Cyrille Le Penven, Basse électrique

Mathias Mantello, Percussions et xylophone

https://www.ar-jaz.org/badphone-septet/

Tarifs: 7/6 euros

Cette entrée a été publiée dans Concert. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.